Thermique du bâtiment

Nous sommes spécialisés dans tous les calculs thermiques concernant les bâtiments (habitations, tertiaires, industries). Nous réalisons l'ensemble des prestations liées aux calcules thermiques, à savoir :

 

- calcul de déperditions suivant NF EN 12831 dans le cadre du calcul de beoin de chauffage et de son dimensionnement,

- calcul d'apports suivant la méthode ASHRAE dans le cadre du calcul des besoins de climatisation et de son dimensionnement,

- calcul réglementaire sur les bâtiments neufs avec la RT2005 (arrêté du 24 mai 2006) ou la RT2012 (arrêté du 26 actobre 2010),

- calcul réglementaire sur les bâtiments existants avec la RT dite "éléments par éléments" (arrêté du 3 mai 2007) pour les petits projets et la RT dite "globale" (arrêté du 13 juin 2008) pour les grands projets,

- étude de faisabilité en approvisionnement énergétique (décret du 19 mars 2007),

- audit énergétique dans le cadre de rénovation thermique ne rentrant pas dans le cadre réglementaire.

 

Notre savoir-faire nous permet ainsi que déposer et de faire labelliser des projets dans le cadre des labels HPE et BBC définis par l'arrêté du 8 mai 0007 auprès d'organismes comme PROMOTELEC, CEQUAMI, CERQUAL ou CERTIVEA.

 

Bien plus qu'un calcul théorique, nous accompagnons les constructeurs dans sa conception thermique en encadrant la performance énergétique.

 

Les calculs thermiques nous permettent aussi d'être acteur dans la conception thermique en encadrant la performance énergétique.

 

Les calculs thermiques nous permettent aussi d'être acteur dans la conception des installations :

- de chauffage et/ou de climatisation à eau,

- de chauffage et/ou de climatisation à air,

- de chauffage électrique direct,

- de plancher chauffant et/ou rafraichissant,

- d'au chaude sanitaire (ECS),

- de gaz,

- de ventilation.

 

Nous réalisons les notes de calcul, les pièces écrites de marchés et les plans d'installations.

Industrie

La conception mécanique est le métier original de NEW-TEC, comme les structures et le second œuvre en bâtiment. Avec des clients finaux comme CEA, EDF, SUEZ, CNR, AREVA, SANOFI AVENTIS, nous sommes constamment confrontés à des exigences extrêmes sans pour autant déroger à la contrainte de coûts qui reste, même pour ces acteurs, l'un des principaux critères pour valider nos travaux.

Les projets qui nous sont confiés couvrent un large champ d'action et affairent tant aux structures de support ou de construction qu'à des aménagements de locaux et passerelles d'accès en passant par les réseaux des fluides, ceci y compris dans des milieux à risque ou à technologie à très forte valeur ajoutée.

Ce sont donc des opérations qui affectent des usines de production ou de conditionnement, des zones techniques dédiées, des installations de transport et de traitement de fluides, … et portent sur des activités aussi variées que l'alimentaire, le médical, le pharmaceutique, les prothèses, la chimie, le nucléaire, les traitements des déchets, les énergies, le transport, la gestion des rivières et des cours d'eau, …

Avec le temps, nous nous sommes positionnés de façon très opérationnelle sur les notions thermiques, que ce soit pour le bâtiment, pour l'industrie ou même l'agriculture.

L'agriculture avec deux réalisations atypiques : l'une d'un hydro cooling plein champ avec l'entreprise FROID PALOMBI et l'autre pour la gestion de la production d'asperges hors période aussi bien en caisses palettes sous serres qu'en plein champ.

Ceci nous a conduit à une bonne maîtrise de certaines exigences particulières comme notamment : la ventilation et le confinement en milieu nucléaire ou pour la chimie pharmaceutique ainsi que la génération de flux laminartes pour les pesées de haute précision ou le séchage de prothèses en silicone.

Plus anecdotiquement,  il nous est également arrivé de reprendre les calculs en résistance des matériaux qui ont permis le dimensionnement de certains éléments des barrages hydrauliques du Rhône en vue de les modifier, ou de concevoir une conduite de soufflerie pour des essais de buses de diffusion de produits de traitement pour l'INRA. Il nous arrive également de dimensionner des supports, des mécanismes et des passerelles fixes ou mobiles pour les structures autoroutières ou les réseaux ferrés.

Calcul et conception mécanique sont les bases d'un pan très significatif de notre activité, d'ailleurs une bonne partie de nos activités annexes en découle directement comme la thermique par exemple.

Audit énergétique :

 

D'une manière générale, il s'agit de l'audit du bâtiment afin d'établir l'état des lieux de celui-ci, et les divers scénarios d'améliorations énergétiques possibles. Cette mission s'inscrivant directement dans la démarche du GRENELLE DE L'ENVIRONNEMENT.

 

Nous prévoyons donc une démarche d'Audit en 3 phases :

 

PHASE 1 : ETAT DES LIEUX

·               Visite du bâtiment,

·               Relevés des éléments du bâti (isolations des parois, menuiseries, …),

·               Relevés des systèmes (chauffages, climatisations, ECS, ventilations,…),

·               Echanges sur l'utilisation du bâtiment et ses projections possibles, ses points forts, ses points faibles, les remarques des occupants, les contraintes architecturales, les contraintes sociales,

·               Saisie du bâtiment et des relevés sur le logiciel thermique BAO PRO2R et indication de l'état énergétique actuel du bâtiment (consommations énergétiques, étiquette énergie, étiquette CO2).

 

 

PHASE 2 : SIMULATION

·               A partir de l'état des lieux, réalisation de divers scénarios d'amélioration du bâtiment poste par poste : bâti et systèmes, valorisation du gain énergétique apporté par chacun des travaux envisageables,

·               Synthèses des résultats,

·               Etablissement d'une ou plusieurs solutions de rénovation globale présentant un intérêt en terme de projet de travaux, notamment les solutions permettant d'accéder à certaines aides financières ou modes de financement (à définir avant le début de notre intervention),

·               Rédaction d'un rapport explicatif sur les solutions possibles d'amélioration avec leurs avantages, leurs inconvénients, leurs résultats énergie, leurs résultats CO2, les enveloppes financières possibles de travaux (données à titre indicatif). L'objectif du rapport étant de permettre de prévoir des futurs travaux sur le bâtiment.

 

PHASE 3 : PRESENTATION

·               Présentation du rapport d'Audit et de ses résultats.

 

Travaux restitués :

·               Un rapport d'audit complet avec les solutions possibles d'amélioration avec leurs avantages, leurs inconvénients, leurs résultats énergie, leurs résultats CO2 et les coûts d'investissement (indicatifs).